31e festival international de mode et de photographie à Hyères

Hyères

Bonjour à tous et bienvenue à la Villa Noailles !

Hello and be welcomed to the Villa Noailles !

Hyères

Tous les ans, et ce pendant 4 jours, le festival de Hyères met à l’honneur dans la magnifique Villa Noailles perchée sur les hauteurs de la ville du Sud de la France la mode & la photographie. Au programme : un mix des genres, des rencontres de plusieurs mondes créatifs via une multitudes d’expositions et de conférences proposées aux professionnels, aux journalistes, aux étudiants ou tout simplement aux amateurs de mode et de photo.

Every year, and for 4 days, Hyères Festival celebrates Fashion & Photography into the magnificent Villa Noailles which is perched on the heights of the French southern city. A mix of genres, meetings of several creative worlds thanks to a multitude of exhibitions and conferences that are proposed to journalists, students or just Fashion and Photography lovers.

Hyères

Hyères

Cette année, le volet mode du Festival de Hyères a été présidé par l’actuel directeur artistique de Paco Rabanne, Julien Dosséna, à peine plus vieux que le festival lui-même, et ancien lauréat de l’événement. De plus, les dix jeunes créateurs et finalistes pour le Festival ont pu élaborer chacune de leurs collections soumises aux jurys en partenariat avec les Métiers d’Art de Chanel, tout comme l’avait été réalisée celle d’Annelie Schubert, la lauréate de l’édition 2015.

This year, the fashion component of the Festival was chaired by the current artistic director of Paco Rabanne, Julien Dossena, barely older than the festival itself, but also former winner of the event. In addition, ten young designers and festival finalists were able to develop their own collections in partnership with Chanel Métiers d’Art which were presented to the Jury – as it had already been done last year by Annelie Schubert, winner of the 2015 edition.

Hyères

Annelie Schubert – Lauréate 2015.

Le volet photo s’est vu quant à lui dirigé par le célèbre photographe William Klein (rappellez-vous de son court-métrage Mais qui êtes-vous Polly Magoo ?).

The photography section has been meanwhile directed by the renowned photographer William Klein (you will think of his short movie Who Are You, Polly Magoo?).

Fondé il y a trente et un an par Jean-Pierre Blanc, le Festival de Hyères cherche à célébrer la créativité des nouvelles générations d’artistes. La section photographie du Festival de Hyères a demandé par exemple aux 10 finalistes de réaliser deux images de natures mortes à partir d’accessoires de mode. 

Now in its thirty-one year, Hyères Festival, founded by Jean-Pierre Blanc, aims to celebrate the creativity of a new generations of artists. For instance, the photography section of the Hyères Festival asked the 10 finalists to perform two types of still-life pictures from fashion accessories.

En parallèle aux expositions et conférences réparties un peu partout dans la Villa Noailles et ses extérieurs a lieu le défilé mettant en scène les collections des 10 jeunes créateurs et finalistes durant les trois derniers soirs (vendredi, samedi et dimanche). Le challenge de 2016 : Une collection personnelle (qu’elle soit homme ou femme) par créateur en plus d’une tenue (féminine) créée pour la marque Chloé.

Alongside the exhibitions and conferences all spread around the Villa Noailles and its gardens during the day occurs on the evening the fashion show which was featuring the collection of the 10 young designers and finalists. 2016 challenge was to create a personal collection (whether male or female) plus an (female) outfit created for the brand Chloé.
Hyères

En tant que visiteurs du Festival, nous avons eu de plus la chance de pouvoir voir de près et toucher les pièces (uniques !) grâce au showroom monté dans un des jardins de la Villa. Le showroom rassemblait toutes les créations des finalistes de 2016, ainsi que ceux de l’édition précédente, dont la fameuse Annelie Schubert, designer allemande et grande gagnante du Grand Prix de 2015.
Pouvoir échanger avec les jeunes designers, et admirer leurs pièces de si près nous a ainsi rendues ainsi plus impatientes d’être déjà au défilé du soir. Et quand enfin l’heure du spectacle a sonné, l’émotion fut à son comble… Un grand moment pour tous qui débute : au public de découvrir les pièces portées et en mouvement grâce à la démarche des mannequins masculins et féminins ; et aux créateurs qui s’exposent et se dénudent indirectement sous le regard des spectateurs. Car, en effet, le jury est fort de son vote, mais l’avis du public compte aussi !
Pour ma part, trois créateurs ont fait chavirer mon coeur ! Il s’agit de la Franco-américaine Clara Daguin, et ses créations élégantes parsemées de petites led, du couple de Finlandais Hanne Jurmu et Anton Vartiainen pour leur folie  romantique et leur créativité indiscutable, et enfin Amanda Svart pour ses tenues féminines aux tombés parfaits. Il a quand même fallu faire un choix ; et j’ai voté sans trop réfléchir pour Mlle Daguin, mon premier coup de coeur (sa combi-short était vraiment splendide !).

As guests of the Festival, we besides had the chance to get up closed and to touch the clothes of those designers. The showroom mounted in one of the gardens of the Villa and gathering all the finalists creations of 2016, offered to discover the designers of the previous edition too, including the famous Annelie Schubert – German designer and winner of the Grand Prix 2015.
By exchanging with young designers, and admiring their creations so closely made us even more eager to be already at the evening parade. And when finally the show time has come, the excitement was at its height, and a great time for all was beginning! The public finally could discover the worn and moving clothes through the process of male and female models walking on the catwalk and the designers finally could expose their creations under the gaze of the audience. Indeed, the jury was strong in its vote, but  the public opinion counted too!
For my part, three creators have capsized my eyes! They are the Franco-American designer Clara Daguin, and her elegant creations dotted with small LED, the Finnish partnership of Hanne Jurmu and Anton Vartiainen for their romantic madness and indisputable creativity, and Amanda Swart for her feminine outfits which perfectly fell. I still had to make a choice; and I naturally voted for Miss Daguin, my first favorite.
Hyères 16

Clara Daguin – 2016 Finalist.

Hyères

Hanne Jurmu & Anton Vartiainen by Maciek Pozoga.

Hyères

Création Amanda Svart.

Au final, aucun des mes favoris n’a gagné, puisque cette année, le Grand Prix du Jury a été décerné au Japonais Wataru Tominaga. Assez surprenant d’ailleurs… C’est personnellement celui que j’ai le moins aimé, malgré des vêtements aux formes innovantes et colorées. C’est selon, on adhère, ou pas… Cela dit, ce sont les deux Hanne Jurmu & Anton Vartiainen qui ont reporté le Prix Chloé, c’est déjà ça !

In the end, none of my favorites have won. The Grand Prix du Jury of 2016 was awarded to Japanese Wataru Tominaga. Quite surprising actually … This is personally the one I liked least, despite innovative shapes and colorful clothes. Well, we adhere or not … That said, the two Hanne Jurmu & Anton Vartiainen won the Chloe Award!

Hyères

Wataru Tominaga – Lauréat 2016.

Hyères

Hanne Jurmu & Anton Vartiainen – 2016 Chloé Award.

 

_______________________________________

_______________________________________

 

 

 

 

 

 

Un très beau week-end dans le Sud de la France qui s’est conclu le lendemain par une charmante ballade ensoleillée dans le joli Cannes, ville qui m’était jusqu’à présent totalement inconnue (tout comme Hyères soit dit en passant).

A beautiful weekend in the South of France which ended the following day by a lovely sunny walk into the nice Cannes – a city that was totally unknown to me until now (like Hyères by the way).

Manège

C’est une ville très mignonne et colorée. On peut jouir d’un paysage splendide mélangeant mer et terre, de la verdure et des maisons aux toits de briques et disposées en escaliers comme j’aime tant. J’ai particulièrement aimé le Vieux Cannes, appelé Le Suquet, ainsi que sa (touristique) croisette au bord de la mer. On pouvait observer les premiers baigneurs de l’année. Armée de mon appareil photo, de mon manteau et de mes boots, j’enviais bien les locaux se faisant dorer la pilule en maillot sur le sable chaud ! La rue d’Antibes est un indétournable pour les fans de mode et de shopping, cela dit, quasi seules les grandes marques y sont implantées. De ce que j’ai pu voir, les rues qui lui sont parallèles semblaient bien plus intéressantes avec ses petits commerçants revendant des produits typiquement du sud (lavande, herbes de provence, savons de Marseille, et j’en passe). 

It’s a very cute and colorful city. You can enjoy a beautiful landscape combining sea and land, greenery and houses with orange roofs and bricks. I especially loved the old Cannes, called the Suquet and the (touristic) Croisette seaside. We could observe first swimmers of the year. Armed with my camera, my coat and my boots, I envied many local simply tanning and laying on the golden sand! The Rue d’Antibes is furthermore a nice street for fashion and shopping lovers. However, only major brands are implanted there, which is not that interesting. From what I could see, the streets in parallel to it seemed much more interesting as small shopkeepers selling southern typical products (lavender, herbs of Provence, Marseille soaps, and so on) are implanted.

Cannes

Les jolies fresques murales à l’entrée de la ville.

Cannes

Eglise Notre Dame de L’Espérance – Le Suquet, Cannes.

Cannes

Le Suquet, Cannes.

Cannes

Eglise Notre Dame De Bon Voyage, Cannes.

Cannes

Le fameux Carlton & son histoire d’amour avec Elton John.

Cannes

Jolie vue de la rue d’Antibes, Cannes.

Cannes

La Croisette de Cannes.

With Love.

Written by

1 Comment

  • Virginie

    Ma belle! Il était temps que je commente tes jolis articles. J’ai découvert par hasard que tu étais allée au festival d’Hyères, j’ai toujours voulu y aller, je suis contente que ça t’ait plu! En effet ça avait l’air d’être une sortie très enrichissante. Et oui, le Sud regorge de très belles villes, comme Hyères et Cannes 🙂 et puis au moins tu avais du beau temps là-bas haha ça change!

LEAVE A COMMENT