Once upon a time in Italy…

Puglia

Bonjour tout le monde !

Voilà un petit moment que je n’avais pas écrit, et pour cause ! Pas mal de changements depuis la fin de mon Erasmus et le début de cette nouvelle année universitaire. Comme vous le découvrirez sans aucun doute dans mes prochains articles, j’ai quitté Paris pour poursuivre mes études à Lyon !
Enfin bref, laissez-moi à présent vous raconter un peu mes merveilleuses vacances de cet été en Italie. Cette fois-ci j’ai (*presque) délaissé les grandes villes pour parcourir la splendide région des Pouilles… (presque*, car j’ai tout de même fait un petit détour de quelques jours à Rome !)
Grâce à Erasmus et aux rencontres que l’on y fait, j’ai été invitée par mon amie italienne à vivre chez elle avec sa famille pendant trois semaines. Beaucoup plus intéressant que de vivre à l’hôtel, j’ai trouvé l’expérience géniale. Partager la vie avec de vrais italiens du sud, et malgré la barrière de la langue, m’a beaucoup apporté et appris. Retour sur des vacances basée sur l’ouverture d’esprit, la découverte, l’aventure et l’émotion…

Hey Everybody !

I know I did not write for a long time but I was quite busy… In fact, a lot of changes happened in my life since the end of my year of Erasmus and from the beginning of this new school year. As you will undoubtedly see in future posts, I left Paris in order to pursue my studies in Lyon !
Anyway ! Now let me tell you about my wonderful trip of this summer in Italy. This time I (almost*) turned my back on big cities for travelling all around the amazing region of Puglia… (*almost as I still went to Rome for a few days !)
Thanks to Erasmus and the people you met meanwhile, my Italian friend invited me in her family house for three weeks. Much more interesting than living in a hotel, I found the experience amazing. Despite the language barrier, sharing the daily life with real south Italian people brought me a lot. Here is a throw-back of holidays based on open-mindedness, discoveries, adventures and emotions…

Alta Mura

La région des Pouilles est située dans le sud est de l’Italie, et est notamment réputée pour sa richesse et sa diversité concernant l’alimentation. En effet, vous serez servi en poisson et autres fruits de mer puisqu’elle se trouve au bord de la mer, d’orechettie (la pâte des Pouilles), ainsi que de légumes frais gorgés de soleil et de vin rouge, bien évidemment. Je logeais dans la ville de Altamura, elle même réputée et reconnue depuis très longtemps pour son pain (qui serait plus ou moins l’équivalent d’un pain de campagne français, mais sa mie est jaune), ainsi que pour sa Focaccia (sorte de pizza à la pâte épaisse). 

The region of Puglia is located in the South of Italy. It is notably famous for its food diversity and wealth. Indeed fish and seafood are common there as the sea is near. Moreover you can also eat the tasteful pasta of orechiette, fresh and biological vegetables and of course drink red wine. I was living in the city of Altamura, which is also famous and recognized for years for its bread and its Focaccia (kind of pizza with a thick dough).

Partageant les repas avec la famille de mon amie, j’ai eu la chance de goûter plusieurs sortes de plats typiques du sud de l’Italie cuisinés par sa maman. J’ai par conséquent aussi appris à manger dans « l’ordre italien ». Pendant plusieurs années, j’entendais dire que les Italiens mangeaient les pâtes en entrée, ce qui me laissait perplexe puisque je trouve les pâtes rassasiantes et suffisantes à elles-mêmes. En vérité, toute est une question de quantité chez eux. En Italie, les pâtes constituent généralement le primi piatti (le premier plat), mais sont servies en quantité raisonnable, puis, en secondi, arrivent la viande ou le poisson. Ensuite, on m’a souvent servi une salade de crudités, et j’ai eu le droit de goûter à plusieurs sorte de fromages italiens, tels que la mozzarella (mais la vraie), la mozzarella di Buffala, la ricotta, le parmesan, etc. Enfin le repas se finissait généralement par un fruit (en cette saison, le melon jaune du jardin était gagnant) et un petit expresso bien serré. 

By sharing meals with my friend’s family I got the luck to taste several typical South Italian dishes all cooked by my friend’s mom. I consequently learned too to eat « like an italian ». For years I was told that Italian people were eating pasta as a starter – thing that always made me perplex as I find pasta make you full. In real all is about quantity: in Italy pasta are considered as the primi piatti (or first dish), but are served in a reasonable quantity, then, as secondi piatti, meat or fish is eaten. After that I was often proposed to have a little bit of salad and I had the chance to taste a multitude of Italian cheeses (the real mozzarella, mozzarella di Buffala, ricotta, parmesan, etc.). The lunch or the dinner was generally ending by eating a fruit and drinking a little strong-flavored coffee.

Pendant l’été, les familles du sud de l’Italie cuisine en très grande quantité la salsa, autrement dit, une sorte de sauce tomates, mais plus fraîche et moins grasse. N’appréciant à l’origine que très peu les sauces, dont la sauce tomate, j’ai été agréablement surprise d’adorer celle de la maman de mon amie. Cela n’avait absolument rien à voir avec une sauce tomate lambda. J’avais simplement l’impression de manger de la tomate du jardin mais cuisinée. Un bonheur.

During the summer, families from the South of Italy massively cook what we call salsa, which is closed to tomato sauce, but fresher and with less fat. I originally do not really like dishes with sauces, however I was pleasantly surprised to fall in love with the one of my friend’s mother. This one had nothing to do with the basic tomato sauce we are used to eat. When you eat salsa, you have the feeling to just have fresh garden but cooked tomatoes into the mouth. Hapiness.

photo 5 (24)

La pasta orechiette

Prenez également le temps de boire en terrasse un macchiato freddo ou bien un caffe con ghiacco servito a parte, tous deux des cafés glacés. C’est vraiment bon, goûteux (le café est fort) et surtout rafraîchissant l’été sous 35 degrés !

Let’s also have an ice coffe, like macchiato freddo or a coffee with ice separately served. That’s delicious, the taste of the coffee is strong and it is especially refreshing under a 35-degrees-summer !

Caffe con ghiacco

Caffe con ghiacco servito a parte

Caffee freddo

macchiato freddo

____________________

___________________

La région des Pouilles regorge par ailleurs de plages paradisiaques et de petite villes toutes aussi charmantes les unes que les autres et toutes possédant leur propre centro storico – soit centre historique. Je vous propose une petite série en image des plus beaux endroits où j’ai eu la chance d’aller, avec un bonus à la fin 😉

 The region of Puglia is full of heavenly beaches and little towns all charming and all having their own centro storico, that is to say, their historical center. Following: a little list with pictures of the most beautiful places I got the chance to visit, with a little bonus at the end 😉

Matera

Matera – la future capitale de la culture (titre prévu pour 2019). Le film La Passion y a notamment été tourné Matera – the future capital of culture (title planned for 2019). The movie The Passion has been notably made there.

photo 3 (7)

Altamura – son centro storico et ses murs en pierres blanches… Altamura – its centro storico and its white-stone-walls…

Monopoli

Monopoli – Essayez également de faire un tour du côté de ses criques… Monopoli – Try also to go to its creeks…

Monopoli

Paradis trouvé à Monopoli ! Paradise found in Monopoli !

Peschici

Peschici – sa plage de sable fin… Peschici – its beach with fine sand…

Peschici

Peschici – quelque part dans son centro storico… Peschici – somewhere into its centro storico…

Isole Tremiti

Isole Tremiti – Ok, cette île est un des plus beaux endroits que j’ai jamais vu dans ma vie. Pour y aller, il faut prendre le bateau (moi je l’ai pris du Porto turistico di Rodi Garganico, le voyage dure environ 1h et il coûte 30€). Un peu partout sur l’île se trouvent des petites criques paradisiaques. Il faut être un peu cascadeur car pour y aller, pas de chemins pré-conçus, c’est plutôt randonnée dans la nature. Mais la marche et l’effort vaut le coup. Vous ne voudrez plus jamais quitter votre crique trouvé… Isole Tremiti – Ok, this island is one of the gorgeous places I have seen in my life. You need to take the boat to go there (I personally took it from Porto tursitico di Rodi Garganico. The boat trip lasts around one hour and costs 30€). A great number of heavenly creeks are located on the island. Stuntmen or women, this island is made for you ! No real way to go to the creeks, you either walk directly into the nature. But the effort is worthwile. You would not leave your found creek…

Isole Tremiti

Isole Tremiti – Après une heure de marche, le réconfort… Isole Tremiti – The comfort after one hour walking…

Ostuni

Ostuni – la Citta blanca ! Ostuni – the white city !

Ostuni

Ostuni – ou la pousse de tomates cerises sur les murs, en cas de petits creux pendant la balade. Ostuni – or the growth of cherry tomatoes on the walls, in case you fell hungry during the walk.

Alberobello

Alberobello – cette ville plutôt originale et incontournable de la région des Pouilles possède ce qu’on appelle des Trulli, soient des maisons faites de pierres sèches et aux toits en formes de cônes. Il y a fort longtemps, ces maisons peu coûteuses à construire, étaient destinées aux pauvres. De nos jours, les Trulli sont devenues très côtés auprès des plus riches et font la joie des touristes ! Alberobello – this city, quite original and unavoidable of the region of Puglia, has what we call Trulli, which means the houses that are made by dry stones and cone shaped roofs. A long time ago, these houses were really cheap to build and were as a matter of fact only made for poor people. Nowadays, the Trulli became very popular with rich people and tourists !

Alberobello

Alberobello

Mon futur chez moi ? Future home ?

Polignano

Polignano a Mare – Peut-être en avez vous déjà entendu parler ? Polignano est une ville assez connue de la région des Pouilles, et l’on comprend pourquoi lorsque l’on visite sa crique, ses grottes et son centro storico. Je recommande ! Polignano a Mare – Maybe you have already heard about ? Polignano is a either famous town of the region of Puglia, and we understand why when we visit its creek, its caves and its centro storico. I suggest you to go !

Polignano

Polignano – centro storico. Following: its cave and its creek.

PolignanoPolignanoPolignanoPolignanoDSCN1707

 

Bari

Bari – Bari est la ville la plus connue de la région des Pouilles je pense, notamment parce que c’est là où se trouve l’aéroport. Je vous invite à y visiter son magnifique centro storico, son église, ainsi que de faire une promenade sur les quais, au bord de la mer. Bari Bari is I guess the most famous city of the region of Puglia, especially because it is where the airport is located. I suggest you to visit its great centro storico, its church, but also to have walk on the docks at the seaside.

BariBari BariDSCN1654

En espérant que cette petite (ou plutôt grande, haha !) série en image vous a plu, et vous a donné envie d’aller explorer cette splendide région du Sud de l’italie, je vous laisse, comme promis, découvrir le petit bonus tant attendu. A la fin de mon séjour dans les Pouilles, nous avons fait un petit détour en voiture sur les routes en zigzag de la région de la Campanie, avant d’atteindre Rome, la capitale italienne. La Campanie est une région également réputée pour ses céramiques et ses pizzas. Au programme: visite des villes d’Amalfi et de Positano, avec une pause pique nique juste en face du Vésuve, le volcan de Naples. Je vous laisse savourer la vue avec ces quelques photos…

Hoping you enjoyed this little (or either big) list of places and gave to you the curiosity to visit this splendid region of the South of Italy, I let you now, as I promised earlier, discovering the little bonus so expected. At the end of my stay in the region of Puglia, we made a little trip on the zigzag roads of the region of Campania, just before reaching Rome, the Italian capital. The region of Campania is also famous for its ceramics and pizza. On the syllabus: visit of the cities of Amalfi and Positano, in addition to a lunch break just in front of the Vesuvio, the volcano of Naples. I let you enjoying the view of landscapes through pictures…

Amalfi

Amalfi – le port maritime. Amalfi – the sea port.

Amalfi

Amalfi

Amalfi – le centre ville. Amalfi – its center.

Break Campania

Pause déjeuner face au Vésuve. A couper le souffle ! Lunch break in front of the Vesuvio. Breathtaking !

Campania

Et c’est reparti ! Let’s go again !

Positano

Positano – la ville aux collines de maisons. C’est ville très touristique de la région de la Campanie est vraiment très très belle. Cependant, je ne vous conseille pas de vous y arrêter pour une journée entière. Au vue du nombre de touristes sur la plage et de l’abondance de visiteurs dans son centro storico, il n’est pas agréable d’y rester trop longtemps. Dommage, car le cadre est magnifique… Positano – the city with hills of houses. This very touristic town of the region of Campania is beautiful. However, I suggest you to do not stay for an entire day there. Regarding to the great number of tourists laying on the beach, but also to the abundance of people walking into its centro storico, that is not that niceable to stay there too much time. A pity when we see the landscape…

PositanoPositanoPositano

Campania

Aux alentours de Positano Around the town of Positano

CampaniaPositanoPositano

 

Je finirai mon article ici. Ce fut très difficile pour moi de choisir parmi toutes mes photos (j’en avais beaucoup. Vraiment beaucoup). J’espère cela dit avoir partagé avec vous de la meilleure des façons mes magnifiques souvenirs. Ces trois semaines d’immersion totale au mode de vie « à l’italienne » restent pour moi inoubliables, et j’aimerais remercier en passant tous ceux qui m’ont accueilli, qui ont fait l’effort de me faire découvrir ces endroits merveilleux et qui m’ont fait goûté aux délicieux mets du sud de l’Italie. Je n’oublierai jamais cette belle générosité… 🙂

I will end my post here. It was very hard for me to choose among all the pictures I took (as I took a lot and a lot…). I hope however I have shared with you in the best way that exists my wonderful memories. These three weeks of total immersion to the « italian way of life » remain for me unforgettable, and I would like simultaneously to thank all the people who welcomed and accomodated me, those who made the effort to make me discovering these beautiful places and who made me tasting the delicious dishes of the South of Italy. I will never ever forget this great generosity… 🙂

Alberobello - end

With love – Margot.

 

 

 

 

Written by

5 Comments

  • Ohana

    Bonjour margot

    J ai beaucoup aimé ton article peux tu me dire où se trouve la crique sur laquelle tu poses proche de monopoli ? Et commene la trouver ?

    • Margot Meunier

      Bonjour Ohana,

      Malheureusement, nous avons trouvé cette crique totalement par hasard, en voiture… Je serai donc incapable de t’en dire plus. Mais il y en a plusieurs partout sur la côté, si tu ne trouves pas celle que j’ai trouvé, tu en trouveras d’autres aussi bien, j’en suis sûre 😉

  • OHANA KAPLAN

    bonjour

    Quelle est la plage à monopoli où tu es assise sur une corde ??

    Je pars au mois d’août et je recherche de belle plage pas très loin de fasano !

    Merci d’avance, j’ai hâte d’y être !! j’aimerai connaître une adresse également où boire un bon cappuccino et manger du bon poisson grillé

  • Virginie

    Waaaaw Margot !! Quel article sublime, vraiment ! J’ai adoré voyager avec toi à travers toutes ces belles photos, ça m’a vraiment donné envie de partir dans le Sud de l’Italie, ça a l’air si sublime… Merci d’avoir partagé ça, je sais où passer mes futures vacances d’été 😀 et aussi j’ai su aussi pour la ville de Matera il y a quelques jours à la ville de paris 4, la prof d’italien du cursus a évoqué le fait qu’elle allait devenir capitale de la culture, et franchement quand je vois la photo, je comprends ! Ca a l’air tellement charmant. Un grand bravo pour cet article (qui a dû te demander pas mal de temps en plus) ! Bisous

    • Margot Meunier

      Ma belle Virginie,
      Ah, c’est marrant que ton prof d’italien ait parlé de Matera et de son futur statut !
      Oui, en effet, c’est une très belle ville, le genre de ville que je n’avais encore jamais vu auparavant.
      Heureuse que l’article t’ait plu… Et vivement tes prochaines vacances en Italie, je viendrai qui sait avec toi… 😉

LEAVE A COMMENT